Catégorie : Guide d’achat

Comment choisir une trottinette freestyle ?

Figure en trottinette

Pour pratiquer la discipline du freestyle en trottinette il faut choisir une trottinette dédiée à cette discipline. Pour vous aider dans votre choix, vous trouverez ici un guide complet sur comment bien choisir sa trottinette freestyle.

A PARTIR DE QUEL ÂGE ?

Les petits riders peuvent commencer dés l’âge de 3 ans avec une trottinette à 3 roues. Pour pouvoir se lancer avec un modèle à 2 roues, il vaut mieux attendre que l’enfant ait 10 ans. Ce n’est que à partir de cet âge qu’un enfant aura assez de force pour ce lancer dans les premières figures.

TROUVER LE BON MODÈLE DE TROTTINETTE FREESTYLE :

En freestyle il faut prendre en compte deux facteurs dans votre choix, à savoir l’utilisation que vous allez en faire et votre corpulence.

Utilisation « street »:

trottinette freestyle sur trottoir
Crédit photo easyriser pinterest

Ici les riders utilisent plus souvent le mobilier urbain (bancs, barres d’escaliers, …) pour réaliser leur figures. Les trottinettes freestyle pour une utilisation street sont généralement plus lourdes, plus larges, plus hautes et donc plus solides (en métal).

Voici un exemple de modèle street vendu par la marque blunt.

Utilisation « skatepark »:

skatepark luxembourg
Crédit photo: skatepark pétrusse, Luxembourg

Pour une utilisation en skatepark, les riders privilégient généralement les modèles en aluminium. Celles-ci seront plus petites et plus légères.

Choisir votre trottinette freestyle en fonction de votre corpulence:

Si vous êtes plutôt mince et léger il vaut mieux opter pour une trottinette légère en aluminium. Son poids varie de 2 à 3,5 kg.

Pour les plus corpulents, optez plutôt pour un modèle en métal avec un poids supérieur à 3,5 kg.

Pour conclure, si vous êtes débutant il vaut mieux privilégier un modèle en métal et plus lourd, peu importe votre gabarit. Au début on a plus souvent tendance à rater les figures, votre trottinette pardonnera ainsi mieux les erreurs.

Quand vous serez plus à l’aise et plus expérimenté, un modèle léger et plus cher conviendra mieux.

LA TAILLE DU GUIDON :

En règle générale le guidon doit arriver entre le nombril et l’entrejambe. Certains préfèrent avoir le guidon plus bas, tout dépendra des figures souhaitées.

Plus bas dans cet article nous reviendrons en détails sur comment choisir son guidon.

POURQUOI FAUT-IL OPTER POUR UNE TROTTINETTE FREESTYLE MONOBLOC  :

Un modèle monobloc est clairement recommandé pour la pratique du freestyle.

Les trottinettes pliables et avec volant réglable sont beaucoup trop dangereuses pour une utilisation freestyle et également interdite dans plus en plus de skatepark.

D’ailleurs les marques spécialisées en trottinettes freestyle proposent uniquement des modèle monobloc.

UNE TROTTINETTE FREESTYLE COMPLÈTE OU EN KIT ?

trottinette freestyle

Pour un débutant mieux vaut partir sur une trottinette freestyle complète déjà assemblée et de bonne qualité.

Un rider confirmé  qui atteindra un certain niveau sera peut-être plus exigeant à un certain moment et arrivera vite à ses limites. C’est à ce moment-là qu’il conviendra de choisir les éléments à améliorer sur sa trottinette : les roues, les freins, le deck, le système de compression, la direction ou encore le guidon.

Attention toutefois si vous partez au début sur un modèle complet bas de gamme, il y aura certains composants qui ne seront pas remplaçables. Comme par exemple le système de compression. D’où l’importance de partir directement sur un modèle de qualité qui évitera de devoir changer à nouveau dès qu’un meilleur niveau est atteint.

Dans le point suivant nous allons voir en détails les différentes possibilités d’améliorations disponibles.

COMMENT CHOISIR LES ACCESSOIRES POUR VOTRE TROTTINETTE FREESTYLE ?

Une fois votre trottinette freestyle choisie, il faut maintenant sélectionner quelques accessoires pour mieux s’initier à la discipline.

Nous allons voir dans un premier temps comment bien choisir ses accessoires pour votre trottinette freestyle.

Protection et sécurité :

Comme dans tous les sports freestyle qui se pratiquent en street ou en skatepark, une bonne protection est toujours recommandée. Comme équipement standard on compte le casque, les protèges poignets, les coudière et des genouillères.

On peut également compléter cela (surtout si vous êtes débutant) par un protège dents si vous voulez éviter de vous retrouver avec une dents en moins lors d’une chute mal réceptionnée.

le guidon :

Il est important de bien choisir son guidon, c’est l’élément le plus important de la trottinette. Celui-ci doit aussi être compatible avec votre système de compression, au risque de devoir changer aussi cette pièce après.

guidon pour trottinette freestyle
Crédit photo Apex

La hauteur:

Comme indiqué plus haut en règle générale le guidon doit arriver entre le nombril et l’entrejambe. Malgré tout dans le milieu du freestyle cela reste en fonction des préférences.

Pour débuter il est quand même conseillé de partir sur la règle générale.

La largeur:

Pour choisir la largeur du guidon de votre trottinette freestyle, il faut se baser sur la largeur des épaules. Un volant plus étroit facilitera certains tricks de rotation. Un volant plus large permet d’avoir une meilleure stabilité.

La forme:

En ce qui concerne la forme du guidon, là aussi c’est en fonction de vos préférences. On dit généralement que les guidons en T seront plus privilégiés pour une utilisation street, tandis que les guidons en Y plus en utilisation skatepark.

le deck :

deck pour trottinette freestyle
crédit photo Blunt

Le deck est la pièce la plus lourde et donc la plus importante à choisir sur une trottinette freestyle. Mise à part le côté esthétique, le choix sur un modèle long et lourd sera préférentiel pour les grands gabarit et une utilisation street.

Pour une utilisation en skatepark, mieux vaut utiliser un modèle à plateau large et étroit.

les roues :

roue en métal pour trottinette freestyle
crédit photo Team Dogz

Pour bien choisir les roues et différencier la qualité, ne vous laissez pas directement guider par l’esthétique, il faut aussi prendre en compte l’aspect durabilité dans le choix de vos roues.

Il y a 3 critères à prendre en compte pour le choix des roues, à savoir : le diamètre , la composition des roues et le type de roulement.

  • Diamètre:

Les tailles varient de 100 à 120 mm. Généralement la taille idéale pour débuter est de 100mm, tout ce qui est en dessous est à éviter en raison de la mauvaise qualité de ces modèles.

Les modèles à 110mm sont à recommander pour une utilisation en skatepark. Ils conviennent également pour débutant.

Les modèles à 120mm conviennent mieux pour une utilisation street. La grande taille permet d’avoir une meilleure stabilité à haute vitesse et d’assurer un meilleur confort. Elles sont généralement utilisées par les riders confirmés.

  • Composition des roues:

Enfin il faut bien différencier les roues avec jantes en plastique et en métal :

Moins cher et plus petites (80 mm), les roues en plastique disposent de jantes en plastique qui sont uniquement collées au caoutchouc. Le désavantage de ce système est qu’il y a un risque de séparation entre la jante et le caoutchouc au fil de temps. De plus les modèles en plastique ont un caoutchouc dur (pour le faire durer dans le temps) et de mauvaise qualité. Ceci se traduit par une mauvaise adhérence.

Au contraire, les roues en métal disposent d’un verrouillage par rainures qui permet d’empêcher cette séparation. Elles disposent également d’un Caoutchouc de meilleure qualité et plus durable. Leur taille varie entre 100 et 120mm, elles sont également plus solides.

  • Type de roulement:
roulement
crédit photo Rencalo

Les roulement sont un élément important à ne pas négliger dans le choix de roues. L’important est de partir sur des roulement scellés et qui se basent sur la norme ABEC (Grades 1, 3 , 5, 7 et 9). Le grade 5 offre une étanchéité de base et le grade 9 désigne une double étanchéité, donc des roulements d’excellente qualité.  

le système de freinage :

Il faut différencier deux systèmes de freinage pour les trottinettes freestyle.

freins flex
Freins flex crédit photo Chilli Pro

Je vous recommande le système flex qui est simple, silencieux et qui est aussi le moins cher.

Le système de freinage à ressort, mise à part d’être plus cher, il est quant à lui plus bruyant et les ressorts s’usent rapidement.

le système de direction et de compression :

système de compression pour trottinette freestyle
crédit photo ETHIC

Un système de compression est indispensable sur une trottinette dans la pratique du freestyle.

Il existe 3 systèmes de direction et de compression, à savoir le système à bille, le système semi-intégré et le système intégré.

Ce dernier est le plus recommandé, il se trouve déjà d’origine dans les pack de trottinette freestyle complets. Il est recommandé pour un niveau confirmé, car il permet une rotation plus souple et plus rapide du deck.

Maintenant que vous savez quels accessoires il vous faut pour votre trottinette freestyle, il ne vous reste plus qu’à les choisir. Sur Amazon vous trouverez un grand choix d’accessoires pour votre trottinette freestyle.

QUELLE MARQUE CHOISIR ?

Il existe un grand choix de marques qui proposent des trottinettes adaptées au freestyle. Je vous en ai listé quelques unes des plus connues qui vous aideront à choisir votre trottinette freestyle :

  • Apollo Scooters
appologo

La marque Apollo Scooters donne une impression de marque bon marché lorsque l’on voit ses prix, mais il ne faut pas se fier aux apparences. La marque allemande propose des modèles d’excellente qualité, à la fois pour débutant et professionnels.

  • Addict
logo addict

Addict est marque hollandais qui fait figure de référence dans le domaine. Elle propose notamment des decks et des guidons des 6 meilleurs riders au monde (Alex Peasley, Johan Moreau, Matt Mckeen, Michael Cajas, Maxime Legrand et Jean-yves Randriambelson). La marque est également connue pour proposer des produits très robustes et très bien équilibrés.

  • Blunt Scooters
logo blunt scooters

Marque australienne créé par un ancien pro de BMX (Dany Spicer), les trottinettes freestyle Blunt très connu dans le domaine. Blunt Scooters propose notamment des modèles de très bonne qualité. Elle se démarque aussi avec un grand choix de pièces détachées.

  • District
logo district

District est un peu la marque symbole du développement du business de la trottinette freestyle. Crée par un hollandais et fait partie du groupe FSP ; qui regroupe notamment Addict, un autre grand nom de la trottinette freestyle. Au niveau matériel, District propose des produits de milieu de gamme, idéale donc pour débutants.

Voilà avec tous ces éléments vous êtes prêt à vous lancer en toute sécurité. Reste plus qu’à choisir un modèle et à apprendre les différentes figures !

Admin @ Trotinette-freestyle.com